Le camping

La C.T.R.O. et le Camping Rivière-Ouelle

La Corporation Touristique de Rivière-Ouelle a donc vu le jour avec un mandat général de promotion et de participation au développement touristique et récréatif de Rivière-Ouelle, et un objectif bien précis, celui d’implanter et d’opérer un terrain de camping à Rivière-Ouelle.

Celui-ci était inauguré le 16 juin 1985. L’ensemble des travaux de construction et d’aménagement des 115 emplacements originaires a pu être réalisé du 24 septembre 1984 au 21 juin 1985.

Ce projet a vu le jour grâce à la Société d’aménagement et de développement de la rivière Ouelle suite à une étude d’implantation et à des démarches auprès des instances gouvernementales, grâce à l’appui de nombreux organismes : M.R.C. de Kamouraska, Corporation de développement économique de la région de La Pocatière et Association touristique régionale du Bas-Saint-Laurent et grâce, surtout, à l’injection de fonds par les gouvernements : le Ministère de l’Emploi et de l’Immigration du Canada y est allé d’une contribution de 371 000 $ notamment dans le cadre du Programme CLÉ, et le Gouvernement du Québec, pour 37 700 $ par l’entremise du Ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche et de l’Office de Planification et de Développement du Québec. Ce projet se solda par un emprunt de 58 630 $ pour la Corporation auprès de la Caisse Populaire locale sur un projet total de 467 330 $.

En 1984, si la Municipalité ddde Rivière-Ouelle n’avait pas accepté de désigner quatre membres sur neuf au conseil d’administration de la C.T.R.O. et n’avait pas cautionné le projet jusqu’à concurrence de 50 000 $ pour les trois premières années d’opération, le Camping n’accueillerait pas de visiteurs aujourd’hui.

Un autre partenaire indispensable de la C.T.R.O. est la Caisse Populaire Desjardins de la Rivière Ouelle qui a d’abord accepté de financer le projet en 1984 et a, par la suite, contribué généreusement aux différents projets de la C.T.R.O. En 1999, elle réitérait sa confiaance dans cette entreprise en acceptant de financer des travaux majeurs d’amélioration de l’ordre de 250 000 $.

Tous ces appuis, ces encouragements, ces contributions humaines et monétaires ont permis à la C.T.R.O. d’exceller.

Contributions du Camping

Le CAMPING RIVIÈRE-OUELLE contribue de différentes façons au dynamisme de son milieu et de l’industrie touristique…

Le Camping Rivière-Ouelle participe de façon marquée au développement économique non seulement de sa municipalité mais aussi de la MRC de Kamouraska dans son entier. Bon an mal an, le camping injecte en salaires et en achat de biens et services, au delà de 250 000$ dans l’économie de Rivière-Ouelle et des environs. Il génère chaque année la création de 12 à 15 emplois pour une période variant de 8 à 24 semaines.

De plus, la présence de cette infrastructure d’accueil profite aux nombreux attraits touristiques des municipalités environnantes. Par son impact sur la rétention touristique, le camping permet une fréquentation plus grande aux sites, attraits et autres services de la région.

La capacité d’accueil du CAMPING RIVIÈRE-OUELLE est passée progressivement de 115 sites en 1985 à 225 sites actuellement.

Il y avait 37 saisonniers en 1987; on compte maintenant 100.

Le taux d’occupation est passé de 42 % en 1985 à 62 % en 2009 alors que le camping comptait 220 sites. En 1995, le taux avait même grimpé à 89 % (avec 115 sites)!

Ces performances dénotent la qualité exceptionnelle du site, des services offerts et de l’accueil des clientèles touristiques.

Son souci de l’excellence lui a valu la cote « 4 étoiles » depuis qu’il s’est inscrit, en 2003, au Programme de classification des établissements de camping du Conseil du développement du camping au Québec.